Dyspareunies


Les dyspareunies sont des douleurs ressenties lors des rapports sexuels. Les femmes en souffrent plus fréquemment que les hommes, c’est pourquoi nous nous limiterons ici à la description des dyspareunies féminines.

Ces douleurs peuvent peut être primaires, c’est-à-dire qu’elles sont présentes dès les premiers rapports, ou secondaires, quand elles surviennent après une période de fonctionnement sexuel satisfaisant.

Elles peuvent donc concerner tant les jeunes femmes sans expérience sexuelle que les femmes plus âgées ou plus expérimentées.

Les douleurs peuvent être superficielles, c’est-à-dire qu’elles se situent à l’entrée du vagin. Elles sont profondes quand elles sont localisées plus au fond du vagin, au niveau de l’utérus ou des trompes de Fallope.

La peur de la douleur peut parfois être si importante qu’elle peut provoquer des spasmes involontaires du muscle pubococcygien et développer ainsi un vaginisme, rendant toute pénétration impossible.

Un traitement sexothérapeutique vous permettra de découvrir (ou de retrouver) les joies de rapports sexuels non douloureux.